LBRP 2018

#1 2007-01-30 17:17:23

Quartes
Membre
Lieu : 1090 Bruxelles
Inscription : 2006-02-17
Messages : 2 416
Site Web

Re : Congés payés - année

Un employé depuis +  5 ans dans une entreprise.
L'employeur renonce au contrat d'emploi en juillet 2006, la fin du préavis (presté) le 31 janvier 2007 + n. jours de maladie, expire le 7 février 2007.

L'employé n'aurait pas prétendu à tous ses congés payés durant l'année 2006 (référence prestations 2005)
et suppose pouvoir y avoir droit en 2007 (sans accord de l'employeur) ce qui rallongerait la durée de son préavis.

Qu'en pensez-vous ?

BAV


Errarum humanum est, perseverare diabolicum.
Gentil avec les gentils.

Hors ligne

#2 2007-01-30 17:23:55

Jojo
Membre
Lieu : Brabant wallon
Inscription : 2004-01-16
Messages : 10 356

Re : Congés payés - année

La réponse de principe est NON !
Les congés se prescrivent au 31 décembre de chaque année.

Les conventions contraires sont fréquentes mais illégales.

Donc, à voir en pratique suivant les besoins ...

Hors ligne

#3 2007-01-30 20:52:01

Quartes
Membre
Lieu : 1090 Bruxelles
Inscription : 2006-02-17
Messages : 2 416
Site Web

Re : Congés payés - année

Merci Jojo,

BAV


Errarum humanum est, perseverare diabolicum.
Gentil avec les gentils.

Hors ligne

#4 2007-01-31 09:57:51

visu
Membre
Inscription : 2005-06-16
Messages : 754

Re : Congés payés - année

D'accord avec Jojo (pour autant que de besoin).

Si l'employé peut démontrer que c'est l'usage dans l'entreprise, il pourrait y prétendre.

Ce n'est pas une vrai perte pour l'employeur (puisque l'employé a travaillé gratuitement durant les jours de congé non pris), donc, dans le principe, pourquoi s'y opposer ?

Dans un tout autre domaine, je n'arrive pas à comprendre pourquoi on ne paie pas la prime de fin d'année aux CDD de plus de 6 mois, puisque celle-ci est quand même provisionnée dans les charges salariales...

Ce sont les méandres de notre législation sociale...

Hors ligne

Pied de page des forums