MyCorporate

#1 2018-11-03 17:19:32

PeterMacGonagan
Membre
Inscription : 2018-11-03
Messages : 5

Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Bonjour,

Je suis enseignant à temps plein dans le supérieur.

J'ai quelques propositions de développement de projets par des industriels mais pour ce faire, il faudrait que je passe indépendant complémentaire, voir peut-être créer une SPRL(-S)?

Je n'ai pas vraiment d'investissements à faire pour lancer mon activité. Je n'ai pas réellement besoin de cet argent dans le sens où je pourrais peut-être "l'épargner" dans une société!

L'idée était de prendre en charge très fortement ma voiture via cette activité. Je n'aurai aucun autre frais à déclarer! Peut-être un bureau... mais ça ne représente pas grand chose.

Dans un premier temps, pour un contrat, je pourrai gagner 20.000€bruts HTVA.  Pourriez-vous me dire quel net je pourrais en retirer? Je suis dans la tranche d'imposition des 50%.
20000€HTVA -50% d'impôts = 10.000€ nets desquels il faut retirer 20.5% de cotisations sociales (qui sont déductibles?) soit à peu de choses près 8000€. Est-ce juste?

Quels seraient mes avantages de passer en SPRL? Je ne suis pas certain d'avoir beaucoup d'autres contrats par après...

Je vous remercie par avance.

Hors ligne

#2 2018-11-04 13:20:05

Matthaeus-Consultant
Membre
Lieu : La Roche-en-Ardenne
Inscription : 2018-08-30
Messages : 24
Site Web

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Comme vous travaillez à temps plein, effectivement votre calcul d'imposition est EN GROS
valable, mais n'oubliez pas les 8% (en moyenne) d'additionnelles communaux.

Une société vous serait utile si vous n'escomptez pas retirer les bénéfices tout de suite de votre société (plus tard vous pourrez bénéficier du VVPRBIS etc.). Une SPRL stater est toujours une assez mauvaise idée, de toute façon vous serez obligé de libérer les 18 550 euros un jour ou l'autre.

Une société a comme avantage la protection de votre patrimoine privée (je ne rentre pas dans les détails, subtilités légales, responsabilités des gérants etc), vous risquez en somme votre mise de départ.
Mais la création et la vie d'une société a un coût, et si vous comptez ne faire qu'un contrat, est-ce que cela vaut le coup....

En complémentaire, vous maximisez la déduction des frais pour baisser l'imposition, et ensuite
si plus tard vous avez plusieurs contrats : créez une société avec la nouvelle réforme du droit des sociétés, et revendez à votre société votre activité de complémentaire.


Matthaeus-Consultant

Hors ligne

#3 2018-11-04 15:45:10

RDACPT
Membre
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 2010-09-26
Messages : 404

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Petite précision: les cotisations sociales se calculent sur le revenu imposable et pas sur le revenu après impôts

Hors ligne

#4 2018-11-05 11:10:50

PeterMacGonagan
Membre
Inscription : 2018-11-03
Messages : 5

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Je vous remercie pour vos réponses.

Je souhaiterais savoir si cela vaut vraiment le coup de me lancer et de sacrifier mes weekends et mes soirées...

Serait-il possible que vous me calculiez le net que je percevrais par exemple pour 10.000€bruts HTVA, svp?

Hypothèses: 50% d'impôts, 0€ de frais.

Corrigez-moi si je me trompe:

Revenu "brut":    B | Cotisations sociales: CS | Taxes communales: TC | Frais: F | Frais Déductibles: FD    | Revenu imposable: RI | Impôts: I | Revenu net: N | Dépenses totales: DT

B = 10000
F = 0

CS = 1595.3
TC = 622.57
FD = 2217.9

I = 3891.1
RI = 7782.1
N = 3891.1

DT = 3891.1

J'ai déduis les cotisations sociales CS et les taxes communales TC pour obtenir mon revenu imposable RI. Comme les deux sont liés, j'ai dû résoudre un petit système d'équations. Est-ce que ce raisonnement est correct, svp?

RI = B -FD
FD = F + TC +CS
TC = 0.08* RI
CS = 0.205 * RI
...

Finalement, pour 10.000€ d'entrée, j'aurais dans ma poche 3891.1€. Soit un taux global de 61.1%.

SPRL
Pourriez-vous également refaire le même calcul en ce qui concerne une SPRL. Quels sont les frais d'ouverture, fermeture, comptabilité, etc. Je souhaiterais faire une comparaison. J'ai le capital de départ de 18.550€. J'ai vu qu'il était inférieur pour une SPRLu (12400€).

Frais: voiture, achat terrain ou immeuble

J'ai bien compris que l'astuce est de faire des frais. Malheureusement, mon activité ne va pas vraiment en générer.
Serait-il possible que je déduise très fortement une voiture en tant qu'indépendant complémentaire et/ou sprl?
Auriez-vous d'autres conseils?

Je vous remercie pour votre patience et vos conseils.
Je vous souhaite une bonne journée.

Dernière modification par PeterMacGonagan (2018-11-05 11:24:18)

Hors ligne

#5 2018-11-05 11:31:45

PeterMacGonagan
Membre
Inscription : 2018-11-03
Messages : 5

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Voici ce que j'obtiens en faisant varier mes frais de 0 à 10.000€:

Screen-Shot-11-05-18-at-10-17-AM-001.png

Screen-Shot-11-05-18-at-10-17-AM.png

Hors ligne

#6 2018-11-05 14:51:17

PeterMacGonagan
Membre
Inscription : 2018-11-03
Messages : 5

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Et en ce qui concerne les frais, j'ai lu ceci:

Tous les indépendants, et plus seulement ceux qui exercent une profession libérale, peuvent opter pour des frais réels ou un forfait de 30% de leurs revenus (limité à 4.720 euros) dès l’année de revenus 2018. La formule va séduire les petits indépendants ou les indépendants complémentaires qui font peu de frais et ne veulent pas se lancer dans une comptabilité fastidieuse.

Source: https://www.lecho.be/monargent/impots/g … 06528.html

Hors ligne

#7 2018-11-06 00:00:12

RDACPT
Membre
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 2010-09-26
Messages : 404

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Prenez contact avec le professionnel de votre choix pour faire avec lui les différentes simulations.
Vos calcul comporte de nombreuses incohérences; la taxe communale est une dépense non déductible qui se calcule sur le montant de l'impôt; le cotisations sociales se calculent sur le revenu imposable.
En ce qui concerne les frais de voiture en activité complémentaire, vous ne pourriez déduire qu'en fonction du nombre de kilomètres professionnels (justifiés) par rapport au nombre total de kilomètres.
Quant au capital de la Sprl, il est identique à celui de la Sprlu; seul le minimum de capital à libérer est différent.

Hors ligne

#8 2018-11-06 14:32:07

Matthaeus-Consultant
Membre
Lieu : La Roche-en-Ardenne
Inscription : 2018-08-30
Messages : 24
Site Web

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Prenez contact avec le professionnel de votre choix pour faire avec lui les différentes simulations > Effectivement,
ce n'est pas pour rien que l'on puisse dire qu'un bon expert-comptable -comptable & fiscaliste- vaut de l'or.
La pression fiscale Belge étant ce qu'elle est et la législation assez compliquée, cela reste un investissement de prendre conseil.


Matthaeus-Consultant

Hors ligne

#9 2018-11-06 20:23:41

PeterMacGonagan
Membre
Inscription : 2018-11-03
Messages : 5

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Je vous remercie pour vos réponses. Ce n'est vraiment pas évident de s'y retrouver dans toutes ces règles.
"Ce n'est pas étonnant que tout le monde hésite autant à se lancer dans ce pays..."

Auriez-vous un professionnel compétent à me conseiller dans la région Liégeoise, svp?

Hors ligne

#10 2018-11-08 15:01:12

Jojo
Membre
Lieu : Brabant wallon
Inscription : 2004-01-16
Messages : 10 229

Re : Enseignant: indépendant complémentaire ou sprl(u, s, ...)

Nous n'avons pas le droit de recommander ...
Je vous conseille, lors de vos contacts, de bien stipuler le service que vous attendez ...
Cela permettra que d'aucuns déclinent votre demande sans perte de substance pour vous ! (Il y aura eu une consultation, souvent payante !)

Hors ligne

Pied de page des forums