LBRP 2018

#1 2014-11-01 15:43:41

pulsar
Membre
Inscription : 2004-05-14
Messages : 2 056

Négociation taux crédit hypothécaire

Bonjour,

Voilà, comme vous le savez, les taux d'intérêts sont particulièrement bas en ce moment.

Dans beaucoup d'articles et d'émissions, on conseille donc aux personnes ayant conclus un emprunt hypothécaire de renégocier le taux, pour autant qu'il y ait une différence de min 1% entre l'ancien et le nouveau taux.

Une personne a 2 crédit hyp. le 1er (125.000 €) contracté lors de l'achat de sa maison en 2007, le 2ème (27.000 €) contracté en 2008 pour financer des travaux de rénovation.

Au total, elle rembourse 1.050 € / mois.

Elle a pris rendez vous avec sa banque pour renégocier son crédit.

A la suite de ce rendez vous, on lui propose un nouveau taux, qui fait qu'elle ne rembourserait plus que 920 € / mois.

Par contre, la banque lui demande son dernier A.E.R.

Le dernier A.E.R. de cette personne est de 2013 - Revenus 2012

La déclaration IPP 2014 - Revenus 2013 vient d'être rentrée (donc A.E.R. pas encore reçu)

En 2012, la personne était au chomage pendant 9 mois.

La personne a donc demander à la banque (enfin, à la personne chargée de son dossier) pourquoi elle avait besoin de son A.E.R.

Réponse obtenue : Comme vous demander pour revoir le taux d'intérêts de vos crédits hyp., on introduit un dossier auprès de notre comité de crédit, qui accepte ou non, en fonction des revenus.

La personne a fait remarquer qu'elle n'avait jamais eu de retard de paiement, et qu'elle s'inquiétait, puisque les revenus 2012 n'avaient rien à voir avec les revenus qu'elle déclarait lorsqu'elle a obtenu ces crédits, si :

1 / On pouvait lui refuser de diminuer le taux,

2 / On pouvait lui demander de rembourser les crédits en cours, suite à la diminution de ces revenus.

Pour ma part, je lui ai répondu que pour le point 2, cétait absolument impossible : Comme elle rembourse toujours en temps et en heure, la banque n'a aucune raison valable pour lui demander de rembourser les crédits de façon anticipée (ce serait le cas pour toutes les personnes ayant un crédit hyp. qui perdent leur emploi par exemple)

Pour le point 1, je suis dans le doute : Avec les revenus de 2012, elle n'aurait jamais eu de crédit hyp. ; la banque pourrait alors lui refuser de diminuer le taux, sachant qu'elle n'obtiendrait de toutes façons pas de crédit ailleurs.

Pouvez vous me confirmer si mon raisonnement est correct ?

merci


"L'imagination est plus importante que le savoir."A. Einstein

Hors ligne

#2 2014-11-01 18:06:02

Jojo
Membre
Lieu : Brabant wallon
Inscription : 2004-01-16
Messages : 10 488

Re : Négociation taux crédit hypothécaire

Malheureusement oui.

Par contre, dans ce genre de situation, j'envoie (plutôt) une copie de la déclaration IPP 2014 ....

Hors ligne

Pied de page des forums