Corporate Desk 2018

#1 2018-07-01 16:33:56

Prices
Membre
Inscription : 2018-07-01
Messages : 2

Conseil sur la faisabilité d’une création d’entreprise

Bonjour à la communauté!

J’aimerai depuis un petit temps me lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. J’ai 26 ans et j’ai fais des études dans les relations publiques et marketing, avec une expérience de 6 ans dans le secteur de l’HORECA. Je souhaiterai lancer un biz mélangeant un espace destiné aux indépendants et créateurs de projets et un bar à vin.

Ma situation est ce qu’elle est : chercheur d’emploi, j’ai un chômage qui est de +- 1200 euros par mois. J’ai quitté mon précédent job pour pouvoir me concentrer pleinement sur mon projet.
LOorsque j’a budgétisé mon projet il me couterait aux alentours de 30 000 - 35 000 euros avec des coûts de fonctionnement entre 80 et 90 000 euros par an - en étant prudent j’ai tablé aussi sur des rentrées estimées à 130 000 euros par an (en étant assez prudent et réaliste).

J’avais pensé à des primes car dans ma région on investi 12 000 euro d’aide au loyer mais on m’a malheureusement indiqué qu’elles n’étaient pas donnée en tant que fonds propres pour l’obtention d’un prêt.
Je n’ai pas d’économies personnelles, j’aimerai faire un prêt qui puise payer mon concept et me permettre de l’exploiter durant les premiers mois.
J’ai pensé faire un prêt entre 6000 et 8000 euros personnel afin de payer ma mise en capital dans une SPRL afin de prouver ma bonne foie auprès des banques pour emprunter la somme d’investissement + 3-4 mois de sous pour payer les frais engendrés par l’exploitation.

Me conseillez-vous cette manœuvre?

Je résume :

Prêt personnel de 8000 euros
Prêt bancaire de 40 000 euros (75% du prêt garanti par la SOCAMUT)
Prêt subordonné si j’ai encore besoin de la SOCAMUT et de financement.

Après si je pouvais éviter de faire un prêt personnel je préfèrerai mais dans la logique des choses, on a rien sans rien. De plus on m’a dit que je pouvais être indépendant-tremplin (garder mes allocations et faire une activité d’indépendant complémentaires), puis-je combiner mon entreprise avec ce statut d’indépendant pour conserver la sécurité de mes allocations?
On m’a parlé du plan airbag, mais celui-ci est-il vraiment d’une grande aide vu le temps qu’il prend dans la prise de décision et la perte d’allocations de chômage?

Voilà, je vous remercie déjà de l’intérêt que vous porterez à ces questions et j’espère profiter d’un échange d’expérience, car je suis sûr que je ne suis pas le seul à être dans la même situation!

Bien à vous,

Hors ligne

#2 2018-07-01 18:26:09

Jojo
Membre
Lieu : Brabant wallon
Inscription : 2004-01-16
Messages : 10 167

Re : Conseil sur la faisabilité d’une création d’entreprise

A première vue, AUCUNE chance !

Hors ligne

#3 2018-07-01 20:29:16

Prices
Membre
Inscription : 2018-07-01
Messages : 2

Re : Conseil sur la faisabilité d’une création d’entreprise

Merci pour votre réponse, pouvez vous m’expliquer pourquoi ?

Hors ligne

#4 2018-07-02 02:40:50

archimede1209
Membre
Inscription : 2018-01-18
Messages : 21

Re : Conseil sur la faisabilité d’une création d’entreprise

aucune chance je pense aussi.... -((

Pourquoi : plusieurs raisons. La principale est que vos apport sont beaucoup trop faible.

Vous comptez emprunter 8.000 € auprès de votre banque (prêt à tempérament sans objet, puisse qu'il n'y a aucune contrepartie, comme une voiture par exemple).

Vous espérez quand apportant ces 8.000 € comme capital de départ d'une sprl, une banque vous prêtera 40.000 €...

Aucune chance. le rapport apport personnel / fonds emprunté est trop important. D'autant plus que les fonds que vous apporteriez...sont eux même emprunté.

Vous estimez vos revenus à +/- 130.000 € / an, en étant prudent et réaliste.... mais vous vous basez sur des estimations que vous avez vous même réalisé....

Votre plan financier tient la route...sur papier... mais c'est le cas de tous les plans financiers (personnes ne va trouver une banque avec un plan financier qui montrerai qu'il perdra de l'argent...)

L'appui de la socamut ne vient qu'en 2ème ligne, après approbation de votre projet par la banque... et c'est là que ça va coincer. C'est la banque (et pas vous) qui demandera à la socamut de couvrir l'emprunt. La banque refusera car vous n'apportez aucune garantie réelle



Seule solution : faire réalisé un plan financier complet par un professionnel, puis emprunt auprès de la famille, des amis,... pour avoir un capital de minimum 30.000 €, éventuellement complété par un emprunt auprès d'une banque, de 20.000 € par exemple.

Désolé, mais les banque se montrent extrêmement difficile à convaincre pour un nouveau projet, et elles n'acceptent que si vous apportez des fonds propres qui représentent minimum 35 à 50% du capital minimum nécessaire....

++

Hors ligne

Pied de page des forums