LBRP 2018

#1 Re : TVA » Récupération TVA export véhicules » 2014-11-16 06:17:18

Vous êtes vous même indépendant ?

Si non :

Vous achetez le véhicule en Belgique (avec tva non récupérable).
Lors de l'achat : passer le véhicule au contrôle technique (le garage devrait le faire), vous assurez que vous avez bien tous les documents du véhicule (carte grise, certificat de conformité,facture acquitée, etc...)

Lors de l'export : tout dépendra du pays de destination.

Point 3 : oui...mais vous devez l'immatriculer à votre nom. (taxe de circulation et d emise en circulation à payer...pour une année entière...on vous remboursera ensuite uniquement le prorata de la taxe de circulation)

#2 Re : Indépendants » Etudiant faux-indépendant complémentaire ? » 2014-11-16 06:12:16

Non. Il est indépendant. SI vous le devenez, vous lui facturez vos prestations. Mentionnez sur vos factures : Commissions 50% sur client xxx.

Le fait qu'il soit votre seul client n'entraîne pas de requalification en faux-indépendant.

Il y a toute une série de critère pour être considéré comme faux indépendant.

#3 Banques » Négociation taux crédit hypothécaire » 2014-11-01 15:43:41

pulsar
Réponses : 1

Bonjour,

Voilà, comme vous le savez, les taux d'intérêts sont particulièrement bas en ce moment.

Dans beaucoup d'articles et d'émissions, on conseille donc aux personnes ayant conclus un emprunt hypothécaire de renégocier le taux, pour autant qu'il y ait une différence de min 1% entre l'ancien et le nouveau taux.

Une personne a 2 crédit hyp. le 1er (125.000 €) contracté lors de l'achat de sa maison en 2007, le 2ème (27.000 €) contracté en 2008 pour financer des travaux de rénovation.

Au total, elle rembourse 1.050 € / mois.

Elle a pris rendez vous avec sa banque pour renégocier son crédit.

A la suite de ce rendez vous, on lui propose un nouveau taux, qui fait qu'elle ne rembourserait plus que 920 € / mois.

Par contre, la banque lui demande son dernier A.E.R.

Le dernier A.E.R. de cette personne est de 2013 - Revenus 2012

La déclaration IPP 2014 - Revenus 2013 vient d'être rentrée (donc A.E.R. pas encore reçu)

En 2012, la personne était au chomage pendant 9 mois.

La personne a donc demander à la banque (enfin, à la personne chargée de son dossier) pourquoi elle avait besoin de son A.E.R.

Réponse obtenue : Comme vous demander pour revoir le taux d'intérêts de vos crédits hyp., on introduit un dossier auprès de notre comité de crédit, qui accepte ou non, en fonction des revenus.

La personne a fait remarquer qu'elle n'avait jamais eu de retard de paiement, et qu'elle s'inquiétait, puisque les revenus 2012 n'avaient rien à voir avec les revenus qu'elle déclarait lorsqu'elle a obtenu ces crédits, si :

1 / On pouvait lui refuser de diminuer le taux,

2 / On pouvait lui demander de rembourser les crédits en cours, suite à la diminution de ces revenus.

Pour ma part, je lui ai répondu que pour le point 2, cétait absolument impossible : Comme elle rembourse toujours en temps et en heure, la banque n'a aucune raison valable pour lui demander de rembourser les crédits de façon anticipée (ce serait le cas pour toutes les personnes ayant un crédit hyp. qui perdent leur emploi par exemple)

Pour le point 1, je suis dans le doute : Avec les revenus de 2012, elle n'aurait jamais eu de crédit hyp. ; la banque pourrait alors lui refuser de diminuer le taux, sachant qu'elle n'obtiendrait de toutes façons pas de crédit ailleurs.

Pouvez vous me confirmer si mon raisonnement est correct ?

merci

#4 Re : Indépendants » Se lancer en freelance » 2014-09-09 00:51:24

Ah Jojo, J'adore....   big_smile


Ced64k,

A vous suivre, je peux comprendre la réponse de Jojo.

En clair, vous voulez trouver un pro qui s'occupe bien de vous, qui vous apporte toutes les réponses, etc etc... mais qui ne soit pas trop cher...

J'espère que celui que vous irez voir vous conviendra, mais, afin de vous évitez de perdre du temps, comprennez bien qu'on n'a rien sans rien...

Vous estimez votre tarif journalier à combien ? (je suppose dans la fourchette que vous avez donné...).

Pourquoi ce tarif varie-til de 350 à 600 € / jour ?? A la tête du client ? je pense que non.

A l'expérience professionnelle ? aux qualités de la personne ? à la rareté des professionnels dans le domaine ? etc etc...

Dans notre domaine, c'est la même chose.

Un jeune comptable débutant demandera mois à l'heure qu'un professionnel chevronné.

Comme dans beaucoup de domaine, le plus cher n'est pas forcément le meilleur, mais le moins cher n'est pas forcément non plus le plus indiqué....

A vous de déterminer si le prix demandé par le professionnel que vous contacterez est justifié.

Comment ? en déterminant à l'avance ce qui est important pour vous : laissons de côté l'aspect purement comptable, car tout professionnel est capable d'encoder des factures et d'imprimer une déclaration TVA (j'ose l'espérer...).

Reste...tout le reste : Disponibilité, écoute, conseils avisés en fonction de vos besoins...présent et futur, etc etc...

Enfin, même si Jojo a raison sur le fait que la scs fait normalement partie du cursus de tous les étudiants en compta, il est exact que beaucoup de comptable la méconnaisse, par manque de pratique.

Ce type de société était tombé en désuétude, avant de revenir un peu en grâce.

J'ai déjà eu le cas ou un comptable m'avait reproché par exemple de ne pas avoir publié les comptes annuels d'une scs...

A titre personnel, j'ai recommandé, et je recommande encore cette société dans des cas spécifiques, lorsqu'il n'y a pas d'investissements lourds, et pas besoin de fonds importants.

La scs se caractérise par une plus grande souplesse que les classiques sprl/sa; même s'il faut bien garder de vue la responsabilité illimitée des associés commandités.

#5 Re : TVA » Vente voiture en Europe » 2014-05-20 01:15:10

Si envoi de la voiture : preuve du transport (facture détaillée du transporteur par exemple)

Si l'acheteur vient chercher la voiture : procéder comme suit :

1 / Il vous paie la voiture AVEC TVA (21%)

2 / Il vous envoie la preuve du dédouanement de la voiture (obligatoire pour l'acheteur pour l'immatriculer dans son pays)

3 / Vous lui envoyer la facture (intracom) et lui reversez la TVA


Rem : Si l'acheteur refuse, ce sera, lors d'un contrôle, à vous de prouver que le véhicule a bien quitter le pays -->> si l'acheteur ne vous envoie pas la preuve de dédouanement, vous serez embêté (il vus restera seulement la preuve que le paiement a bien été effectué depuis un compte d'une banque étrangère)

Ps : vérifiez également les coordonnées de l'acheteur (vérification du n° TVA, faites également une recherche sur le nom de sa société...)

#6 Re : Impôts des Sociétés » impôt sur sprl inactive » 2014-05-12 00:35:24

Re,

effectivement, il faut que le siège social de la société soit modifié au plus vite.

Demander à votre mari de contacter au plus vite le gérant de la société, ou mieux encore, contacter un avocat et charger ce dernier de mettre en demeure le gérant de la société de faire la modification du siège social de la société endéans les 8 jours, sous peine de poursuite.

Le fait que le courrier vienne d'un avocat fera comprendre à ce gérant indélicat que vous n'êtes pas disposé à vous laissé faire.

S'il ne réagit pas, la seule solution sera l'assignation en justice...

#7 Re : Impôts des Sociétés » impôt sur sprl inactive » 2014-05-10 05:44:30

A priori non (elle peut cependant prendre une taxation d'office si la déclaration d'impôt n'est pas rentrée dans les délais)

Comment savoir si elle est inactive : je suppose que vous n'êtes pas la gérante.

Vérifier si les comptes annuels de la société ont été déposés. Si oui, voir dans les derniers comptes annuels s'il y a eu du chiffe d'affaires déclarés.

Demander au gérants la copie des déclarations tva des 2 dernières années (par exemple) : elles doivent être rentrées, même s'il n'y a pas eu de recettes ou de frais,

etc etc

#8 Re : TFE et question scolaires » Les agents économiques » 2014-04-22 15:09:05

Bj

Un minimum de recherche personnelle !!!!!

Une simple recherche dans un dictionnaire, voire sur internet, vous aurais permis de trouver sans difficulter ce que signifie thésauriser !!!!

Et ce sans attendre que quelqu'un vous donne la réponse !!!

Est-ce de la paresse, un manque d'intérêt ????

Pour info, cela siginie "épargner, mettre de côté".

#9 Re : TFE et question scolaires » Honoraires comptable pour plan financier » 2014-04-19 03:36:12

Perso, ca me semble correct.

Il s'agit d'une activité complémentaire.

1.000 € pour une déclaration fiscale ??? mmmm

140 € x 12 = 1.680 € / an, pour max 12 heures de travail. je compte encore 3 heures pour la déclaration IPP, soit 15 heures de travail... ça fait 112 € / heure...

ça me semble très correctement payé...


Mais comme l'a dit Jojo, chacun son barème

#10 Comptabilité des ASBL » Honoraires » 2013-08-05 06:42:04

pulsar
Réponses : 0

Bonjour

Avant tout, je précise que je suis également comptable indépendant.

J'ai une demande qui ne m'intéresse pas, car en général je ne fais pas la compta des asbl, et ce dossier me prendrai trop de temps ->> je serai en vacance à partir du 10/08 ->> pas le temps de m'en occuper.

Voilà les info :

Petite asbl. en 2012, la trésorière rentre la déclaration I.P.M. puis démissionne de son poste.

L'asbl reçoit une demande de renseignement de l'adm. fiscale.

cette demande fait suite à une discordance. Le contrôleur, se basant sur les chiffres fournis par la trésorière, constate qu'il y a 12.500 €  non justifié, et demande donc des explications.

L'asbl répond de façon pour le moins légère (tout l'argent vient sur le compte, toutes les dépenses sont faites par le compte au bénéfice des enfants hospitalisés)

Suite à cette réponse, l'asbl reçoit une taxation d'office, avec taxation à 309% !!!, soit +/- 37.500 €

L'asbl a un mois pour réagir, date limite le 26/08. le président de l'asbl m'assure que la trésorière a commis des erreurs dans les comptes car pas 1 € n'a été utilisé à d'autre fin que le but de l'asbl.

Il faut donc corriger les comptes 2011, faire les comptes 2012 et la déclaration I.P.M. 2013 - revenus 2012

Pour corser le tout : L'asbl n'a plus les documents (factures) justificatifs pour les dépenses !!! (la trésorière prétend avoir déposé le tout chez le président quand il était absent, ne plus avoir la copie des comptes qu'elle a tenu car son ordinateur s'est crashé et elle a perdu toute les infos car pas de back-up, .....)

Il faut donc :

1 / Refaire la compta sur base des extraits de comptes de l'asbl (+/- 320 mouvements en 2011)
2 / Faire le courrier pour réagir et contester la taxation d'office
3 / Faire la compte de 2012 (+/- 65 factures et +/- 240 mouvements bancaires)
4 / Eventuellement défendre le dossier auprès du contrôleur pour faire tomber la taxation d'office

Pour les personnes intéressée, me faire connaître (très rapidement) leur tarif pour la réalisation des points mentionnés ci-avant

Me contacter par mail (enlever les astérisques): comptable.***lu(arobase)***gmail****.com en mentionnant éventuellement un n° tél ou de gsm

Je transmettrai au président de l'absl.

merci d'avance

#11 Re : Impôts des personnes physiques » REVENUS DIVERS (partie 2) » 2013-06-15 02:14:10

Bsr

Perso, je tenterai quand même le coup de déclarer les revenus en "revenus divers", avec uniquement les revenus "net" (revenus moins frais pour les obtenir).

Occasionnel veut dire : qui n'est pas habituel. Avoir eu 2 prestations exceptionnelles sur une année ne veut pas dire habituel.

Il faudra peut être convaincre le contrôleur, mais c'est parfaitement jouable.

Je prend le cas d'une personne qui achète une voiture d'occasion. il est déçu pour quelque raison que ce soit, et décide de la revendre . Il achète ensuite une 2ème voiture d'occasion, il en est content, mais sa situation change (par exemple un autre travail), et décide d'acheter une nouvelle voiture; il revend donc la voiture achetée d'occasion.

Au final, il aura donc acheté et revendu 2 voitures la même année.

C'est un cas parfaitement défendable devant un contrôleur.

Ce qui qualifie à mon sens les revenus de "divers", c'est la fréquence, mais aussi les investissements effectués pour obtenir ces revenus.

Il va de soi que si j'achète du matériel pour plusieurs milliers d'euros, j'aurai du mal à convaincre un contôleur que mon but était de réaliser une activité purement occasionnelle....

#12 Re : Impôts des personnes physiques » loyer au dirigeant » 2013-05-07 16:47:08

Ouch !!! Mauvaise humeur Jojo....

Relax Jojo.

Tout le monde peut mettre ce qu'il veut sur son profil (super comptable, super méga génial comptable, ....); les questions posées, et/ou les réponses apportées, permettent aux membres de se faire une idée des compétences de chacun...

Celà étant dit, je te trouve dur avec les autres intervenants : tout le monde ne sait pas tout sur tout...

Même quand on a 15 ou 20 ans d'expérience profesisonnelle, il y a des questions dont on ne connait pas forcément la réponse, simplement parcequ'elle ne sait jamais posée dans le cadre professionnel.

Qui, sur ce site, est par exemple capable, sans hésitation et sans vérification, de donner les écritures à passer lorsqu'une société effectue une rente viagère (de la 1ère écriture jusqu'à la dernière) ???

Qui aura par ailleurs l'occaison de passer ce type d'écriture dans sa vie profesisonnelle ?

La question posée par AKH était maladroite (au minimum...),cela méritait-il une attaque aussi agressive ?

#13 Re : Emplois (en général) » Questions stage IPCF » 2013-05-04 01:32:09

Bsr,

1 : oui
2 : oui
3 : oui, au moins en partie (si votre travail consiste à tenir la compta évidement)

4 : non, sauf si vous prouvez à votre employeur que votre nouvelle qualification apporte une réelle plus value dans votre travail et à la société

Rem : Le but de présenter l'examen de l'IPCF est de se lancer comme comptable indépendant, pas de pouvoir demander un salaire plus élevé à son employeur.

#14 Re : Comptabilité des ASBL » ASBL et chômeur » 2013-05-04 01:29:07

Bsr

Loin de moi l'envie de vous décourager, mais :

- Vous voulez créer votre emploi (ce qui est très louable) sans prendre de risque...

C'est impossible !

la législation en vigueur dans ce pays ne le permet pas !

Il est interdit à un chômeur de travailler, hormis le cas de la personne qui avait une activité d'indépendant complémentaire au minimum 3 mois avant de de venir chômeur, et encore doit il faire une demande à l'Onem pour pouvoir conserver cette activité d'indépendant, avec énormément de restrictions (pas de travail (c'est à dire ne aps effectuer d'opération en lien avec son activité : pas démarcher de client, pas aller voir un chantier, pas effectuer d'achat etc etc etc... avant 18h00, du lundi au samedi, ne pas gagner + de 1.150 € / an, etc etc...)

Dans votre cas, je doute fortement que l'Onem vous donne l'autorisation.

D'autant que la structure que vous aimeriez mettre en place ne correspond absolument pas à votre but : une asbl ne peut avoir de but lucratif. de +, en étant chômeuse, l'asbl ne pourra pas vous rémunérer pour vos prestations ( puisque vous serez bénévole).

Pour résumer : vous devez obtenir une autorisaiton de l'Onem, pour constituer une asbl dont vous seriez présidente, dans laquelle vous donneriez également des cours, pour lesquels vous ne pourrez pas être rémunérée....

Peut être devriez vous envisager, comme le mentionne Jojo, de vous lancer comme indépendante (en personne physique ou via une société adaptée à vos besoins).

Cela nécessite évidement :

- Des fonds de départ,
- Les qualifications professionnelles requises,
- Un diplôme de gestion,
- énormément de courage et de volonté,
- Une prise de risque (de perdre votre investissement de départ si cela ne tourne pas comme vous l'espériez)

#15 Re : Impôts des Sociétés » Durée premier exercice » 2013-04-28 02:39:46

Bsr,

la règle veut qu'un exercice ne dure pas moins de 6 mois, et pas plus de 18 mois.

Si 1er exercice commence (pour les exercices commençant le 01/01 et se terminant le 31/12) :

- Entre le 01/01/n et le 30/06/n ->> fin exercice le 31/12/n

- Entre le 01/07/n et le 31/12/n ->> fin exercice le 31/12/n+1

Donc : si 1er exercice = + de 6 mois : on clôture le 31/12 de la même année, si moins de 6 mois, on cl^turera le 31/12 de l'année suivante.

Rem : cette règle est vaalble pour le 1er exercice uniquement.

Pour changer la date de fin d'exercice telle qu'elle était prévue dans la constitution, il faut de bonnes raisons.

enfin, il n'est pas obligatoire que l'exercice d'une société se termine le 31/12.

Certains choissisent même volontairement une autre date afin de compliquer le travail des inspecteurs des finances.... (listing client ne correspondent pas aux montants de l'ecercice évidement, idem pour les relevés 325.10, 325.20, listing intracom, etc etc....)

Celà dit, rine ne vous interdit de clôturer un 1er exercice qui ne fait que 4 mois par exemple...

Il faudra être conscient que cet exercice ne signifiera rien pour les banques, et pour vous ->>> trop court pour être significatif

#16 Re : Comptabilité générale » compte d'attente absent du bilan » 2013-04-22 17:19:12

RE

Effectivement, on pourrait...

l'inconvénient : comme en début d'exercice, les comptes
des classes 6 et 7 sont remis à 0,....vous n'avez plus de trace des écritures passées.

En passant 2 écritures (la 1ère qui reprend la perte de l'exercice précédent, la 2ème qui reporte la perte des 2 exercices cumulés), vous avez ainsi dans l'historique de votre compte 141000 l'évolution des pertes après chaque exercice.

En compta, vous devez penser à long terme : vous passez une OD maintenant : vous savez évidement ce que vous faites, et pourquoi.

Mais dans 1 an, dans 2 ans, dans 5 ans ???? vous aurez oublié le pourquoi ->>>> vous détaillez au max vos écritures, avec des libellés clairs, qui vous permettront de retrouver les raisons....

#17 Re : Impôts des personnes physiques » Taux Moyen Spécial » 2013-04-17 22:50:18

Peut être que les experts ont du travail....  les déclarations TVA à rentrer pour le 20 par exemple....

#19 Re : Comptabilité générale » compte d'attente absent du bilan » 2013-04-16 12:13:39

Vous utilisez un logiciel pour tenir la compta ? si oui, il ne peut pas s'agir d'une erreur d'addition, ou une erreur dans une écriture (quand vous encodez une cériture, le débit est toujours = au crédit, sinon l'écriture n'est pas validée par le logiciel)

Je supposerai donc qu'il s'agit :

- Soit d'une erreur dans votre total du 141000  (vous n'aviez pas une année avec un bénéfice de 70,00 € ??, ou alors refaites l'addition des pertes depuis le début et vérifiez si vous avez bien le même montant que calculé précédemment)

- Soit d'une erreur d'encodage d'une écriture qui a été passée "à l'envers", mais pour 35,00 € (70 / 2 = 35 )->>> vérifiez dans l'exercice où apparait cette différence de 70 si vous avez une écriture avec un montant de 35 : si oui : vérifiez si l'écriture n'a pas été passée à l'envers...

Et oui, il y a pas mal de piège pour les "amateurs"....

L'expérience est d'une grande aide. Nous avons tous eu (je pense) des erreurs qui nous ont pris un temps fou à retrouver, simplement parcequ'on ne savait pas où chercher...

#20 Re : Comptabilité générale » compte d'attente absent du bilan » 2013-04-15 22:33:35

Re

Le compte 141000 est le compte par lequel on reporte la perte d'un exercice sur le suivant, et ce via le compte 793000 perte reportée.

Au 01/01 de l'exercice suivant, tout vos compte des classes 6 (charges) et 7 (produits) sont remis à 0. Il ne vous reste donc que les comptes de bilan (calsse 1 à 5)

Exemple :

En 2009 (1er exercice comptable) : perte de 1.000 €

Au 31/12/2009, vous passez l'écriture suivante :

141000 perte reportée            1.000
         à 793 perte à reporter           1.000

En 2010 : perte de 1.500 €

Au 31/12/2010, vous passez 2 écritures :

a / 693 perte reportée de l'exercice précédant  1.000
           à 141000 perte reprotée                    1.000

b / 141.000 perte reportée       2.500
          à 793000 perte à reporter          2.500

Donc, à l'exception du 1er exercice comptable, vous devez avoir 2 écritures d'affectation du résultat :

la 1ère = reprise du résultat de l'exercice précédent
la 2ème = affectation du résultat cumulé

Dans votre cas, soit :

Vous passez les écritures correctes à chaque exercice (2009, 2010 et 2011), ainsi 2012 sera correct

->>> en faisant ça, vous modifiez vos bilans 2009, 2010 et 2011 qui ont été joint à vos déclaratons fiscales ->>> prenez contact avec le contrôle dont vous dépendez, pour avoir un rendez vous avec la personne chargée de votre dossier, et vous devrez lui expliquer l'erreur faite en 2009, 2010 et 2011

Soit :

Vous passez une seule écriture en 2012 (vous cumulez les résultat de 2009 + 2010 + 2011 + 2012)  ->>> 2012 sera correct ->>> vous gardez bien une feuille qui reprend le détail de l'opération passée en 2012 ->> en cas de demande d'explication, ou de contrôle, vous pourrez ainsi justifier la raison de cette écriture


Pour les 70,00 € : je vous invite vivement à les retrouver ->>> vos erreurs cumulées en 2009,2010, et 2011 peuvent être tolérées par un contrôleur (vous n'êtes pas une professionnelle du chiffre), mais il les acceptera difficilement si vous laissez encore d'autres approximations.........

#21 Re : Impôts des personnes physiques » Taux Moyen Spécial » 2013-04-15 22:17:01

Re

Aucune susceptibilité de ma part dans mon post (les vôtres ne m'étaient pas adressés), je tentai d'attirer votre attention sur quelques points.

Libre à vous d'en tenir compte...ou pas.

Dans votre métier, vous écoutez... c'est bien. Dans votre 1er post, vous mentionnez quand même la possibilité d'expliquer simplement ce fameux taux moyen spécial...je suppose que votre but n'étant pas de vous l'expliquer à vous même simplement, c'est donc pour pouvoir l'expliquer à une autre personne...

Sur votre remarque concernant les "experts" :

1 / En législation fiscale, comme dans toute législation en général, les mots ont leur importance, et la définition ne souffre d'aucune approximation.

Cela justifie amplement la remarque qui vous a été faite.

En modifiant, "pour faire simple"  comme vous l'aviez fait (fut ce pour la "bonne cause"), vous modifiez le calcul exact, ce qui a amené Jojo a vous faire les remarques suivantes :

1 / A la grosse louche,

2 / Il s'agit d'une formule, qui ne demande pas
    d'approximation.

Celà étant dit, je n'ai aucune inquiétude pour vous. Votre volonté comprendre tout les mécanismes en les simplifiant vous permettra d'içi quelques années (ou plus, tout dépendra du temps que vous pourrez consacrer à cette démarche)de vous passer des avis des personnes expérimentées qui vous offre gracieusement des conseils sur ce site....

Celà étant dit sans aucune susceptibilité : une fois de plus, je ne me sentais pas concerné par vos posts (si vous prenez la peine de relire, vous constaterez que je n'ai pas répondu à votre question première).

#22 Re : Autre - Divers » mesaages pour produits » 2013-04-15 13:05:45

Merci Jojo,

C'est quand même désolant ce manque de suivi....

#23 Re : Créations d'Entreprises » Gérant non-remuneré + employé + conjoint d'un SPRL = compatible? » 2013-04-15 13:04:24

Je vous confirme que votre syndicat se trompe...

Contactez le service "litige" de l'Onem. C'est le service chargé de ce genre de cas.

#24 Re : Impôts des personnes physiques » Taux Moyen Spécial » 2013-04-15 13:01:45

Bj

Plusieurs remarques :

1 / Pensez vous vraiment que l'explication que vous avez fournie dans votre 1er post soit claire pour le citoyen lambda ???

2 / Si votre volonté de comprendre les mécanismes qui sous-tendent le fonctionnement de la législation fiscale est honorable, vous devez être consciente que :

- Il vous faudra beaucoup de temps pour y arriver,

- Vous constaterez très vite que votre compréhension d'un mécanisme, après y avoir passé des heures, deviendra très vite obsolète du fait des modifications de la dite législation fiscale,

- Que le but des modifications est purement budgétaire dans 99,9 % des cas

- Que les citoyens lambda pour lesquels vous seriez amené à effectuer un calcul d'impôt ont des connaissances très lacunaires dans le domaine fiscal, et que ce qui les intéresse, ce n'est pas de comprendre le mécanisme, mais uniquement de connaître l'impact au niveau de leurs revenus.

Pour terminer,abstenez vous de mettre des "monsieur" toute les deux lignes : au mieux, on pensera que votre style d'écriture est pompeux ou obséquieux, au pire on pensera que cette répétition est une façon de montrer un certain mépris, disimulé sous une forme excessive de politesse....

#25 Re : Autre - Divers » mesaages pour produits » 2013-04-15 01:45:41

Le site est actuellement pollué par des messages pour divers médicaments....

Supposant que l'adm n'est pas le promoteur de ces produits, j'en déduis qu'il s'agit de messages envoyés soit par une personne particulièrement insistante, soit par une machine de façon automatique.

Serait il possible de supprimer ces messages ?

Serait il possible de renforcer la sécurité du site afin que de tel message n'arrive plus ?

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB